Philippe DRUILLET

Collection des Cent
du XXIe Siècle
Série N°1
 

04 DRUILLET RECTO.jpg
004 DRUILLET VERSO.jpg

Né le 28 juin 1944, il est l’un des plus importants piliers de la Bande Dessinée.
Il réalise son premier ouvrage en 1966 chez l’éditeur Losfeld : « Le mystère des abîmes ». Il entre chez Opta pour réaliser des couvertures et des illustrations. En 1969 il collabore au journal « Pilote » où son style et son expression montent en puissance.
En 1974, il quitte « Pilote » et fonde, avec Giraud et Jean-Pierre Dionnet, le mensuel «Métal hurlant » et la maison d’édition « Les Humanoïdes Associés ».
En 1976, il publie « La Nuit », un album sombre et culte, suite au décès de son épouse, où l’on atteint des abîmes à tous niveaux.

En 1980, il produit Salammbô inspirée par le roman de Gustave Flaubert. En 1986, il crée « Bleu l’enfant de la terre », une série télévisée en 13 épisodes. En 1980, il réalise le clip de la chanson « Excalibur » pour William Sheller. En 1996, il reçoit le Grand Prix national des Arts graphiques.

En 2002, il crée « Xcalibur », une série de 40 épisodes pour Canal+. En 2005, il réalise les décors de la série télévisée « Les Rois maudits ». Outre la BD, il réalise des tableaux, des sculptures et aussi des affiches de cinéma comme « La Guerre du feu » en 1981 et « Le Nom de la rose » en 1986. Notons l’obtention en 1988 du Grand Prix d’Angoulême pour l’ensemble de son oeuvre. Aujourd’hui Philippe Druillet reste en «mode réactif » pour nous surprendre quand on ne l’attend pas.